Activités spécifiques

L'hippothérapie

A raison d'une fois par semaine, nous nous rendons dans un centre équestre qui a une section adaptée au handicap

Définition

Grâce à un contact direct avec l’animal, l’équithérapie (ou hippothérapie) favorise tant la détente physique que psychologique.
Elle utilise des outils proches de ceux utilisés en psychanalyse, psychomotricité ou kinésithérapie, en association avec le cheval. L’intérêt du travail avec l’animal se caractérise par son appareil psychique propre : douceur, sans jugements et valorisant.

Bienfaits et efficacité

Le recours à l’équithérapie apporte de nombreux bienfaits aux personnes handicapées. Sur le plan physique, le travail avec le cheval permet de développer l’équilibre, la synchronisation entre les membres supérieurs et inférieurs, et la tonicité.
Les séances d’équithérapie sont également bénéfiques pour l’affect et l’aspect relationnel. Elles instaurent un climat de confiance entre le cheval et le patient handicapé, l’aident à se relaxer et à prendre conscience de son corps. Les effets sont visibles à long terme sur la communication et l’expression gestuelle.

La piscine

Nous nous rendons une fois par semaine à la piscine : soit piscines privées ou piscines communales

 Cette activité aquatique permet de flotter, se détendre, asperger, souffler, se laisser porter ... de nombreuses sensations à découvrir !

Le concept

  • Vivre des sensations différentes, dans l'eau, sans pour autant "nager" !

  • Flotter, dans l'eau, bouger, souffler, asperger, palmer, bouillonner, regarder sous l'eau, écouter ...

  • Et aussi apprendre à se laisser aller, se laisser porter par l'eau, par l'autre, se détendre ... Faire confiance.

Pour rappel, la personne handicapée est une personne qui a des difficultés importantes à la fois au point de vue :

  • de la communication;

  • de la motricité;

  • de la compréhension des situations qu'elle vit.

Le handi-judo

Quelques résidents pratiquent tous les jeudis de 16h30 à 18h, le judo, au dojo de Maubeuge. Ces cours sont assurés par une coach spécialisée dans le domaine du handicap.

Le judo, sport de combat, génère des bienfaits éducatifs pour les personnes handicapées.

Sur le plan de la santé, la pratique des activités physiques et sportives aura les mêmes effets bénéfiques que ceux observés dans la population générale, en particulier dans la lutte contre la sédentarité, l’obésité et la morbidité qui en découle (diabète, hypertension artérielle, insuffisance respiratoire majorée par l’hypotonie musculaire)

En dehors de ces effets strictement sanitaires, la pratique sportive doit faire partie intégrante du projet de vie du déficient intellectuel car elle permet de lutter contre l’isolement et le malêtre. Régulière et adaptée, elle participe aussi à l’amélioration :

– des fonctions sensori-motrices et cognitives : représentation du schéma corporel, maîtrise du corps, traitement des informations sensorielles, automatisation de certaines actions ;

– de la coordination et de la précision des gestes ;

– de la sociabilité et des interactions positives avec les « autres » , par des rencontres sous forme de compétitions organisées au niveau local mais aussi départemental

– de l’estime de soi ;

En dépassant le concept d’incapacité, en valorisant les capacités de l’individu, les activités physiques et sportives sont un complément précieux et indispensable aux soins, à l’éducation et au travail.

 

Après midi dansante

Deux mercredis par mois, sont organisées par notre administrateur, et en collaboration avec une discothèque, des après midis dansantes.

Celles-ci permettent à de nombreux foyer de pouvoir venir se détendre, s'amuser, danser, faire des connaissances, de tisser des liens sociaux.